Nouvelles

Les 1-5 octobre de cette année, dans le Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Łagiewniki, les « Journées des Apôtres de la Miséricorde Divine » se tiendront. Tous les membres et bénévoles de l’Association des Apôtres de la Miséricorde Divine « Faustinum » sont invités à y participer, ainsi que ceux qui s’intéressent à la formation dans l’esprit du charisme de Sainte Faustine.

Cette réunion aura un caractère de prière et de formation, et son thème sont les paroles : « Je t’ai aimée d’un amour éternel » Dans le plan: l’Eucharistie quotidienne, l’Adoration du Saint Sacrement, les conférences bibliques qui seront données par un donateur de retraites hautement respecté Krzysztof Wons SDS, ainsi que les conférences sur la spiritualité de Sainte Faustine proclamées par les Soeurs de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde. Le plan comprend également un « Concert d’adoration » et des témoignages. Le 5 octobre, les participants célébreront le 80e anniversaire de la mort de Sainte Faustine, spécialement pendant l’Eucharistie solennelle, présidée par l’Archevêque Marek Jędraszewski, métropolite de Cracovie.

Demandes jusqu’au 30 juin de cette année via le site www.faustinum.pl.

Pendant la saison des pèlerinages, de nombreuses personnes visitent le Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Łagiewniki. Ils prient devant le tableau de Jésus miséricordieux et sur la tombe de Sainte Soeur Faustine, utilisent les Saint Sacrements, visitent le musée avec des souvenirs originaux de l’Apôtre de la Miséricorde Divine et expérimentent la présence aimante de Dieu. Dans cette expérience fructueuse de pèlerinage, l’aide est fournie par les Sœurs qui proclament le message de la Miséricorde et les guides : en particulier „Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Lagiewniki. Pèlerinage avec Sainte Soeur Faustine „et” Sur les traces des apparitions de Saine Soeur Faustine „. Le sanctuaire de Łagiewniki est le témoin de plus de 280 expériences extraordinaires que Soeur Faustina a écrites dans son „Petit Journal” et des miracles que les pèlerins vivent ici. Pratiquement chaque endroit, à partir de la porte jusqu’au temple, a des traces de ces réunions extraordinaires.

Les présentations de ces lieux commencent avec l’entrée du Sanctuaire, la porte qui mène à la cour du couvent. Autrefois dans cet endroit, il y avait un guichet monastique, parce que toute l’installation était fermée aux gens de l’extérieur. Lorsque Sainte Faustine travaillait au guichet, la porte était gadée par les Chérubins, et à l’automne de 1937, Jésus y frappa sous forme de pauvre jeune homme. Elle a décrit cet événement dans son Petit Journal: « Jésus s’est présenté aujourd’hui à la grande porte sous l’apparence d’un pauvre jeune garçon. Ce pauvre jeune homme émacié, vêtu d’un costume terriblement déchiré, pieds nus et tête nue, était gelé, car le temps était pluvieux et froid. Il a demandé quelque chose de chaud à manger. Je suis donc allée à la cuisine, mais n’y ai rien trouvé pour les pauvres. Pourtant après un moment de recherche, j’ai trouvé un peu de soupe que j’ai fait réchauffer et dans laquelle j’ai émietté un peu de pain. Et l’ai servi le pauvre qui s’est mis à manger et au moment où je lui reprenais le bol, Il me fit connaître qu’Il était le Maître du Ciel et de la terre. Lorsque je Le vis tel qu’Il était, Il disparut à mes yeux. Après être retournée au logis et alors que je réfléchissais sur ce qui s’était passé à la grande porte, j’entendis ces paroles en mon âme : « Ma fille, les bénédictions des pauvres qui Me bénissent en s’éloignant de la grande porte sont parvenues à Mes oreilles. Et ta miséricorde, dans les limites de l’obéissance, m’a plue. C’est pourquoi, je suis descendu de Mon trône afin de goûter les fruits de ta miséricorde » (PJ 1312).

 

« Łagiewnicka 22 » la plus proche, c’est-à-dire une réunion mensuelle des jeunes au Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Łagiewniki, aura lieu le 22 juin de cette année. Elle commencera à 19h00 par la messe du père Bartłomiej Grociak du diocèse de Cracovie, qui est associé à la communauté des jeunes de Lagiewniki, car en tant que religieux, puis le diacre, il a pris part à ces réunions. Maintenant, il va rencontrer les jeunes déjà en tant que prêtre. Après l’Eucharistie, il y aura une occasion de parler avec l’invité et les jeunes de Washington qui assisteront à la «Łagiewnicka 22». Les personnes qui ne peuvent physiquement venir à Łagiewniki peuvent se connecter via la transmission en ligne sur le site web: faustyna.pl.

Le 22 juin de cette année, au Sanctuaire National Saint Jean-Paul II, les sœurs de la communauté de Washington de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde, mèneront une autre « Soirée avec Jésus Miséricordieux ». Elle commencera à 19h00 par l’exposition du Saint Sacrement et l’adoration de Jésus Miséricordieux. Ce sera la prochaine réunion au cours de laquelle les participants approfondiront leur compréhension de la miséricorde envers leurs voisins. L’invité d’honneur sera Samuel Vasquez, doctorant à la faculté de théologie de l’Institut pontifical Jean-Paul II (Pontifical John Paul II Institute) à Washington qui poursuivra les réflexions inspirées par la prière de Sainte Faustine : « Aide-moi, Seigneur ». Dans sa conférence, il se concentrera sur les mots miséricordieux. À la fin, les jeunes vont boire du thé ensemble. « Les soirées avec Jésus Miséricordieux » sont organisées pour les jeunes qui veulent suivre les pas de Sainte Soeur Faustine et Sain Jean-Paul II et découvrir une nouvelle qualité de vie en amitié avec Jésus Miséricordieux.

Le monastère contemplatif de la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde à Świnice Warckie, existant en tant que communauté distincte, accueille les personnes dotées de la grâce de la vocation à la vie au cloître et le désir de supplier la miséricorde de Dieu pour le monde. Avec ses prières et ses sacrifices, les sœurs embrassent non seulement les besoins de la Congrégation et de l’Eglise, mais aussi demandent la miséricorde pour notre patrie et le monde, en particulier pour les personnes qui ont besoin de soutien moral et qu peuvent perdre leur salut. Les personnes intéressées par ce mode de vie devraient contacter directement le monastère contemplatif.

Dans la dévotion à la Miséricorde Divine, Jésus nous donne un temps spécial de grâce à trois heures de l’après-midi. Il s’agit du moment de Sa mort sur la croix dont il a dit à Sainte Soeur Faustine: « C’est là une heure de grande Miséricorde pour le monde entier. (…) en cette heure, Je ne saurais rien refuser à l’âme qui me prie, par Ma Passion. » (PJ 1320). Afin de profiter de ces promesses de Jésus, il faut prier avec confiance et attacher les actes de miséricorde aux autres à une prière confiante. Jésus offre trois façons d’expérimenter la prière dans l’Heure de la Miséricorde: célébrer le Chemin de Croix, visiter le Saint Sacrement, et si c’est impossible, se connecter avec Lui, mourant sur la croix, à l’endroit où nous nous trouverons à 15h00. Dans cette prière, nous nous tournons directement vers Jésus et nous nous référons aux mérites de sa passion douloureuse. C’est un temps privilégié dans la dévotion à la Miséricorde Divine, c’est pourquoi l’Heure de la Miséricorde et le Chapelet de la Miséricorde Divine sont pratiqués tous les jours dans tous les couvent de la Congrégation. Vous pouvez joindre cette prière par transmission en ligne du Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Łagiewniki sur le site: faustyna.pl et dans l’application: Faustyna.pl.

En suivant les traces des révélations de Sainte Faustine, après avoir passé par la porte d’entrée et rencontré Jésus Miséricordieux sous forme d’un pauvre jeune homme, nous nous arrêterons un peu plus loin, sur la place devant le couvent. De vieux arbres et un parterre de fleurs avec une statue de St. Joseph qui se souvient certainement de la révélation de Jésus en mai 1933 se trouvent ici. Le jour du départ à Vilnius (le 23 mai), Soeur Faustine est sortie devant le couvent, elle s’est arrêtée à côté de ce parterre de fleurs. Elle a regardé le jardin, la maison, s’est souvenue combien de grâces de Dieu elle avait reçues pendant le postulat, le noviciat et le mois dernier, y compris la grâce du mariage éternel avec Jésus, et le directeur spirituel en la personne du père Józef Andrasz SJ qui comprenait parfaitement sa vie spirituelle et sa mission. Elle était désolée de quitter ce couvent. Elle a commencé à pleurer et, soudainement, au parterre, elle a vu Jésus, son Époux, qui lui a dit: « Ne pleure pas, je suis toujours avec toi » (PJ 259). Cette révélation de Jésus et l’expérience de sa présence étaient si fortes qu’elles ont accompagné Soeur Faustine tout au long du voyage à Vilnius.

L’inscription pour le IIIe Congrès des Jeunes Consacrés a commencé, le Congrès aura lieu au Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Łagiewniki et au Centre Saint Jean-Paul II, du 13 au 16 septembre cette année. La devise de cette rencontre est « Libres dans l’Esprit Saint », et elle sera accompagnée de la devise biblique : « Là où est l’Esprit du Seigneur, là règne la liberté » (2 Corinthiens 3:17). Inscriptions sous le lien : http://kongresmlodych.zyciezakonne.pl/informacje/zgloszenia/

http://kongresmlodych.zyciezakonne.pl/

 

Traditionnellement, en juin, dans les églises en Pologne durant les offices du soir, la Litanie du Sacré-Cœur de Jésus est chantée. Aussi dans les chapelles de la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde. Au Sanctuaire de Cracovie-Lagiewniki, les offices de juin sont célébrés tous les jours à 19h00 et le dimanche et les jours fériés à 18h30 dans la chapelle avec le tableau miraculeux de Jésus Miséricordieux et le tombeau de Sainte Faustine.

Le Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Plock un temple avec des installations pour les pèlerins qui est créé au lieu des apparitions de Jésus Miséricordieux et du début de la mission prophétique de Sainte Soeur Faustine. La construction de cette installation, réalisée depuis 2015 par la Congrégation des Sœurs de de Notre-Dame de la Miséricorde, avec le soutien des adorateurs de la Miséricorde de Dieu et des gens de bonne volonté, est déjà très avancée. Cependant, pour que le travail continue, plus de fonds sont nécessaires. Par conséquent, les sœurs invitent et demandent humblement l’engagement dans ce travail qui servira la gloire de la miséricorde de Dieu et au profit du peuple. Les dons peuvent être versés au compte de la Congrégation des Soeurs de Notre-Dame de la Miséricorde. Pour tous ceux qui soutiennent spirituellement et matériellement la construction du sanctuaire, les sœurs prient avec les fidèles les paroles à l’Heure de la Miséricorde etavec le Chapelet de la Miséricorde Divine, et le 22 de chaque moi, la sainte messe est célébrée pour tous les bienfaiteurs.

Zgromadzenie Sióstr Matki Bożej Miłosierdzia
Stary Rynek 14/18
09-404 Płock

Bank PEKAO SA
I O w Płocku
ul. Kolegialna 14a

KOD SWIFT: PKOPPLPW

PLN Numer IBAN: 72 1240 3174 1111 0000 2890 0836

USD Numer IBAN: 56 1240 3174 1787 0010 1057 7746

EUR Numer IBAN: 28 1240 3174 1978 0010 1057 7818