Archivio delle notizie

Le 10 juillet de cette année, du Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Ostrow Wielkopolski vers la capitale du culte de la Miséricorde Divine à Cracovie-Lagiewniki, le XVIIe Pèlerinage de Wielkopolska « De la Miséricorde à la Miséricorde ». Les pèlerins arriveront au Sanctuaire le 21 juillet. Sur le chemin, le 16 juillet, ils seront accompagnés des pèlerins de du pèlerinage de Poznan à Jasna Gora qui prolongeront leur chemin à Cracovie-Lagiewniki. Les auditeurs de la Radio Rodzina du diocèse de Kalisz se connecteront spirituellement aux pèlerins dans la prière.

Le 12 juillet de cette année, le IXe Pèlerinage international de Hidasnémeti (Hongrie) partira à travers la Slovaquie au Sanctuaire de Cracovie-Lagiewiki. Pendant neuf jours, les pèlerins surmonteront 275 km à travers Košice, Radatice, Pečowská Nová Ves, Plavnica. Piwniczna Zdroj, Gostwica, Tymbark, Brzączowice. Le pèlerinage arrivera à Cracovie le 20 juillet et se rendra d’abord au Sanctuaire Saint-Jean-Paul II et à 13h00, les pèlerins seront déjà dans le Sanctuaire de la Miséricorde Divine. À 14h00, on a prévu la messe, à 15h00 la prière à l’heure de la Miséricorde et le Chapelet de la Miséricorde Divine dans la chapelle du couvent devant le tableau miraculeux de Jésus Miséricordieux et le tombeau de Sainte Faustine.

Le 12 juillet de cette année, le pèlerinage de vélos partira du Sanctuaire de la Miséricorde Divine de l’archidiocèse de Varsovie à Ozarow Mazowiecki vers le Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Lagiewniki. Pendant 5 jours, les pèlerins surmonteront le trajet d’une longueur de 358 km, en visitant de nombreux sanctuaires : à Lewiczyn (Sanctuaire de Notre-Dame de la Consolation), à Nowe Miasto (Sanctuaire du bienheureux Honorat), à Studzianna (Sanctuaire de la Sainte Famille), à Paradyz (Sanctuaire du Seigneur Jésus Souffrant), à Januszewice (Sanctuaire de la Croix du Seigneur Jésus), à Wloszczowa (Sanctuaire de Notre-Dame de la Miséricorde), à Dzierzgowo (Sanctuaire de Notre-Dame des Larmes), à Przeginia (Sanctuaire du Très Saint Sauveur), à Racławice (Sanctuaire de Notre-Dame Raclawicka), à Paczoltowice (Sanctuaire de Notre-Dame Paczoltowska) et Czerna (Sanctuaire de la Vierge Marie Scapulaire et Saint Rafal Kalinowski). Les pèlerins arriveront au Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Lagiewniki, devant le tableau miraculeux de Jésus Miséricordieux et le tombeau de Sainte Faustine le 16 juillet.

 

Le 16 juillet est le 153e anniversaire de la mort de Mère Teresa Rondeau, fondatrice de la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde en France (Laval), et co-fondatrice de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde en Pologne. Elle est née le 6 octobre 1793 à Laval en France. Au baptême, elle a reçu le nom de Teresa Agata. Sous l’influence de son confesseur. J. Chanon SJ, elle a commencé à travailler avec des pénitentes ou les femmes qui avaient besoin d’un renouveau moral profond et voulaient changer sa vie. Pour mieux se préparer pour cela, en 1818, elle est partie à Bordeaux, où mère Teresa de Lamourous menait une maison pour pénitentes appelé « Miséricorde ». Après un séjour de deux mois, elle a fait des vœux privés et est retourné à Laval pour devenir la fondatrice d’une nouvelle « Maison de la Miséricorde », indépendante de Bordeaux, et avec le temps, la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde en France. Sa façon de faire le travail apostolique a été reprise par mère Teresa Ewa comtesse Potocka de Sułkowski, fondatrice de la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde en Pologne. Mère Teresa Rondeau est décédée le 16 juillet 1866, et a été enterrée dans une tombe située dans le jardin de la propriété de la Congrégation à Laval. La congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde en Pologne l’a nommé co-fondatrice. La co-fondatrice spirituelle de la Congrégation est Sainte Faustine Kowalska.

Du 9 au 13 juillet de cette année, à Derdy, près de Varsovie, une retraite sera organisée pour les fidèles de la Miséricorde Divine, en particulier les bénévoles et les membres de l’Association des Apôtres de la Miséricorde Divine Faustinum. Elle sera animée par le prêtre Sławomir Czajka, s. Emanuela Gemza et s. Maria Faustyna Ciborowska du couvent de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde à Kraków-Łagiewniki. Le sujet de la retraite est lié aux paroles de Jésus écrites dans le ” Petit Journal” de Sainte Soeur Faustine : „J’étais ton maître, je le suis et je le serai”. Les participants apprendront à suivre les traces de Jésus Miséricordieux pour s’unir de plus en plus à lui dans la vie et la mission de révéler au monde l’amour miséricordieux de notre Père céleste.

Le 13 juillet (samedi), dans le Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Łagiewniki, il y aura une réunion mensuelle de la Communauté Sychar. A 17h00, dans la chapelle avec le tableau miraculeux de Jésus Miséricordieux et la tombe de Sainte Faustine, sera célébrée la messe pour les mariages en difficulté et il y aura une rencontre dans la salle „Faustinum”. Dans cette intention – pour les mariages en situation de crise – tous les jours à 20h30, les sœurs de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde dirigent le rosaire dans le Sanctuaire de Lagiewniki.

Le  8 juillet – comme le huitième jour de chaque mois – la communauté de Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde de Gdansk soutient par la prière les couples qui désirent la progéniture. Cette liste comprend déjà plus de 700 couples de Pologne, Italie, France et EUA et 240 d’entre eux attendent ou ont des enfants. Les intentions demandant la prière à cette intention (prénoms des couples mariés) peuvent être envoyées par e-mail à : kobietajestboska@gmail.com ou via le fanpage de la formation LA FEMME EST DIVINE.

La communauté „La femme est divine”, le père Andrzej Wiecki, son guide spirituel, et les soeurs de la communauté de Gdańsk de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde, invitent cordialement les couples mariés voulant avoir des enfants à l’adoration de Jésus miséricordieux avec la prière pour la guérison qui se tiendra le 8 juillet à 19h30 au Sanctuaire Notre-Dame de Matemblewo. Transmission en ligne: www.kobietajestboska.pl

Le 6 juillet est le 138e anniversaire de la mort de la Mère Teresa Ewa de Sułkowski, comtesse Potocka, fondatrice de la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde en Pologne. Est-ce une petite chose de sauver une seule âme, elle a écrit. Cette idée a guidé sa vie et son œuvre qu’elle a fondée pour sauver les femmes et les filles nécessitant un renouveau moral profond. La Congrégation fondée par elle a donné à l’Église et au monde Saine Faustine, apôtre de la Miséricorde Divine, qui est reconnue comme sa co-fondatrice spirituelle. La Mère Teresa Potocka est morte dans le palais de Wilanow. Ses restes mortels reposent dans la tombe de la Congrégation au cimetière Powazki à Varsovie. Nous ne devons pas l’appeler Sainte parce que seulement l’Église a le droit de donner ce titre – a déclaré dans son oraison funèbre le père Zygmunt Golian, son directeur spirituel – Cependant, que nos efforts au travail pour lequel elle était prête de donner sa vie prouvent sa sainteté. Plus d’informations sur la vie et l’œuvre de la Mère Teresa Potocka.

Sous ce titre, jusqu’au 2 juillet de cette année, une exposition est ouverte dans l’église Notre-Dame Solitaire de Camaguey, à Cuba, à laquelle des enfants sauvés de l’avortement peuvent être vus. Ils sont les protégés du projet „Esperanza” auquel participe s. Filip adu couvent de la Congrégation des Soeurs de Notre-Dame de la Miséricorde à Cuba. Le but de l’exposition est de montrer la beauté de la création, qui est la vie humaine et la nature, et de promouvoir les activités de PRO VIDA dans le diocèse de Camaguey.

Les 28 et 30 juin de cette année, une retraite pour les membres et les bénévoles de l’association „Faustinum” de Slovaquie sous le slogan: „Eucharistie – notre vie” aura lieu à Dolny Smokovec, dans les Tatras slovaques. Elle sea menée sur la base des textes de la Bible. et du « Petit Journal » de Sainte Soeur Faustine, prêtre Roman Haško et s. Clareta Fečov de la communauté de Košice de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde.

Du 22 au 30 juin de cette année, le 4ème pèlerinage à moto du Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Lagiewniki en Grèce, sur les traces de Saint Paul, se tiendra. Le chemin de pèlerinage traverse la Slovaquie, la Hongrie, la Roumanie et la Bulgarie. Les motocyclistes qui participent à ce pèlerinage ont relevé le défi de porter le message de la Miséricorde Divine sur les routes de l’Europe. La pèlerinage commence par la messe dans la basilique à 6h30, après quoi les motocyclistes en groupes partiront en pèlerinage. Son organisateur est le Service volontaire missionnaire salésien et le commandant p. Adam Parszywka. Plus sur le site: www.rajd.swm.pl

Du 28 au 30 juin de cette année, le projet ESPERANZA Cuba, fondé par les soeurs de la Congérgation de Notre-Dame de la Miséricorde et fonctionnant depuis septembre dernier, organise une série de conférences de trois jours sur la femme, sa vocation de mère et sa situation dans le monde moderne. Elizabeth Bunster et Adriana Avendano Muñoz du Chili ont été invitées à la réunion. Au cours de nombreuses conférences et travaux de groupe, elles partageront leurs nombreuses années d’expérience au service des mineurs et des femmes enceintes. De nombreux psychologues, médecins et laïcs de toute l’île ont répondu à l’invitation. Ils recherchent un soutien et une aide dans le cadre de diverses activités PRO VIDA à Cuba depuis de nombreuses années. Le projet ESPERANZA aide les femmes à changer d’avis quant à l’avortement pour de nombreuses raisons et situations de leur vie. De nombreux missionnaires et sympathisants associés soutiennent les différentes activités de PRO VIDA qui se déroulent avec succès à Cuba.

 

Traditionnellement, le premier samedi après la cérémonie de la Fête-Dieu, cette année le 22 juin, du Sanctuaire de Notre-Dame de Czestochowa au Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Lagiewniki, le pèlerinage à pied de confiance en la Miséricorde Divine partira. Le pèlerinage commencera à 11h00 par la Sainte Messe devant le tableau miraculeux de Notre Dame à Jasna Góra. Le trajet du pèlerinage traversera les zones pittoresques de la plaine de Cracovie-Częstochowa en tenant compte du sentier Orlich Gniazd et de nombreux sanctuaires, notamment le Sanctuaire de la Mère de Dieu et des familles à Leśniów, le Sanctuaire de Notre-Dame des Neiges à Pilica, le Sanctuaire de Jésus Souffrant à Imbramowice. Le 27 juin, les pèlerins viendront au Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Łagiewniki. Le 28 juin à 7h00, en la fête du Sacré Cœur de Jésus, la Sainte Messe solennelle dans le Sanctuaire conclura le pèlerinage. Les organisateurs invitent au pèlerinage commun ou à la communication spirituelle avec les pèlerins en prière pour l’église et la patrie.

Le film « Sainte Faustine à la lumière de la Miséricorde » réalisé par Piotr Weychert est maintenant disponible en DVD au Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Łagiewniki, aux points de la maison d’édition « Misericordia ». La première de ce film au cinéma et à la télévision a eu lieu l’automne dernier. C’est un documentaire dramatisé qui, avec les paroles de témoins, raconte la vie de Sainte Faustine et le pouvoir de la Miséricorde de Dieu. Le film est construit autour de l’idée d’influence de Sainte Faustine sur le monde moderne et tente de répondre à la question de savoir pourquoi sa mission est si apte à répondre aux besoins des personnes du 21ème siècle. Outre les archives, le film contient des scènes avec la participation d’acteurs, complétées par des animations digitales et des effets visuels. Le producteur est Grupa Filmowa en coproduction avec le Centre national de la culture. Le film a été cofinancé par le ministère de la Culture et du Patrimoine national. Les sponsors du film incluent également: PKN ORLEN, le groupe Energa et l’éditeur du mensuel « Poznaj Świat ».

 

Traditionnellement, en juin, dans les églises en Pologne durant les offices du soir, la Litanie du Sacré-Cœur de Jésus est chantée. Aussi dans les chapelles de la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde. Au Sanctuaire de Cracovie-Lagiewniki, les offices de juin sont célébrés tous les jours à 19h00 et le dimanche et les jours fériés à 18h30 dans la chapelle avec le tableau miraculeux de Jésus Miséricordieux et le tombeau de Sainte Faustine.

La maison d’édition de la Congrégation des Soeurs de Notre-Dame de la Miséricorde „Misericordia” a publié de nouvelles traductions du livre de Sr M. Elżbieta Siepak ZMBM, „Don de Dieu à notre temps” en portugais. José Raimundo Guimarães du Brésil a traduit le livre de l’anglais et e l’espagnol en consultation avec la prof. Renata Siuda-Ambroziak de l’Université de Varsovie qui a vérifié la traduction avec la langue de l’original. Le livre parle de manière populaire de la vie, la mission et la spiritualité de Sainte Sœur Faustyna Kowalska et sa traduction en portugais est un don du traducteur à l’Apôtre de la Miséricorde Divine, remis à sa Congrégation. Le livre peut être acheté dans les boutiques „Misericordia” du Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Krakow-Łagiewniki et dans la boutique en ligne: www.misericordia.faustyna.pl

 

Le monastère contemplatif de la Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde à Świnice Warckie, existant en tant que communauté distincte, accueille les personnes dotées de la grâce de la vocation à la vie au cloître et le désir de supplier la miséricorde de Dieu pour le monde. Avec ses prières et ses sacrifices, les sœurs embrassent non seulement les besoins de la Congrégation et de l’Eglise, mais aussi demandent la miséricorde pour notre patrie et le monde, en particulier pour les personnes qui ont besoin de soutien moral et qu peuvent perdre leur salut. Les personnes intéressées par ce mode de vie devraient contacter directement le monastère contemplatif.

La plus proche réunion de Lagiewniki « 22 » qui est une réunion mensuelle des jeunes dans le Sanctuaire de la Miséricorde Divine de Cracovie-Lagiewniki aura lieu le 22 juin. La réunion débutera à 19h00 dans la chapelle avec le tableau miraculeux de Jésus Miséricordieux et le tombeau de Sainte Faustine par l’Eucharistie au cours de laquelle les participants remercieront pour l’année de réunions. Après la messe, il sera possible de „se rendre” au Ghana! Katarzyna Polczyńska parlera de son séjour en mission à Chiraa. Ceux qui ne peuvent pas venir physiquement à Lagiewniki peuvent se connecter à la transmission en ligne à: www.faustyna.pl.

Le 22 jui de cette année au Sanctuaire National Saint Jean-Paul II, les soeurs de la Communauté de Washington de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde organiseront une autre Soirée avec Jésus miséricordieux.Elle commencera à 19 heures devant l’image de Jésus Miséricordieux par la prière avec les paroles du chapelet de la Miséricorde Divine. Eric Mahl de Boston, sera l’invité spécial ce mois-ci. Il a connu un grand succès sportif et a joué pour la NFL, la plus grande ligue de football professionnel en Amérique. Après quelques années, il a abandonné la voie du succès et est devenu ermite. En méditant pendant trois ans, il  a compris que Dieu l’envoyait dans les rues aux personnes rejetées par la société. Actuellement, lui, sa femme et ses deux enfants en bas âge appartiennent aux Missionnaires de la Miséricorde Divine, en diffusant le message de la Miséricorde principalement parmi les plus pauvres. Eric partagera avec les participants l’expérience de Dieu dans sa vie. Il parlera également du but de la vie chrétienne qui est de devenir une image vivante de Jésus miséricordieux dans le monde. Après la conférence, le programme comprend l’adoration de Jésus dans le Saint Sacrement que les musiciens du Sanctuaire de la Miséricorde Divine de Boltimore conduiront cette fois du côté musical. À la fin, les jeunes se réuniront pour rencontrer l’invité de la soirée et discuter ensemble. Les Soirées avec Jésus miséricordieux sont organisées pour les jeunes qui veulent suivre les traces de Sainte Soeur Faustine et Saint Jean-Paul II et découvrir une nouvelle qualité de vie en amitié avec Jésus miséricordieux.

Le 20 juin, jeudi, l’Eglise célèbre la Fête du Corps et du sang du Christ (Fête-Dieu). Les Messes dans le Sanctuaire de la Miséricorde Divine seront célébrées selon l’ordre de dimanche. Avant midi, la procession du Fête-Dieu de Wawel à la Place du marché à Cracovie, et dans l’après-midi, il y aura des processions dans les paroisses. Dans l’église paroissiale à Lagiewniki, la procession eucharistique à quatre autels commencera par la Sainte Messe à 17h00, elle passera par la rue Siostry Faustyny vers le Sanctuaire de la Divine Miséricorde. Dans la basilique, à la fin de la procession après Te Deum – une bénédiction solennelle avec le Saint Sacrement. La Messe de la Divine Miséricorde par l’intercession de Sainte Faustine à l’intention des demandes et remerciements des fidèles sera célébrée dans la chapelle du couvent à 19h00.

Le 15 juin de cette année, dans le Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Lagiewniki, la dernière fois avant les vacances, les membres et les volontaires de l’Association des Apôtres de la Miséricorde Divine « Faustinum » de la communauté de Cracovie se rencontreront. Le programme comprend l’Eucharistie, la conférence et l’adoration de Jésus dans le Saint Sacrement et l’agape au barbecue. Après les vacances – une autre année de formation pendant les réunions mensuelles, les jours de recueillement et de retraites. Les personnes intéressées par la formation à l’école St. Soeur Faustine, entièrement basée sur le mystère de la miséricorde de Dieu, peuvent contacter le secrétariat de Faustinum. Pour plus d’informations, visitez le site Faustinum.

Le 15 juin de cette année, à 20h00, dans la basilique du Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Lagiewniki, la XVIIe veillée de nuit des groupes du Père Pio commencera sous le slogan: „Père Pio – le maître des prières”. Joanna Bątkiewicz-Brożek, auteur du livre „Jésus, prends-en soin. Le Père Dolindo Ruotolo, vie et miracles”, le prêtre Zygmunt Klim, prêtre diocésain des groupes de prière du père Pio et le prêtre Andrzej Kuflikowski, gardien du sanctuaire du Père de Pio à Varsovie seront les invités spéciaux de cette réunion. L’Eucharistie à 24h00 sera présidée par l’évêque Pacyfik Dydycz, OFMCap, évêque principal du diocèse de Drohiczyn. Au programme de la veillée nocturne, en outre: l’appel de Jasna Góra, la conférence (21h30), les témoignages et l’adoration. La réunion se terminera par une bénédiction solennelle et un embrassement des reliques.

Sous un tel slogan, retiré du « Petit Journal” » de Sainte Soeur Faustine, les 7 et 9 juin de cette année, au Sanctuaire de la Miséricorde Divine de Cracovie-Lagiewniki, une retraite sera organisée pour les membres et les bénévoles de l’association « Faustinum ». Elle sera dirigée par: le prêtre Krzysztof Kowal MS et les sœurs de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde. Dans une atmosphère de silence et de prière, les participants à cette retraite écouteront le Saint-Esprit qui habite en nous et, sur la base de la parole de Dieu, des textes du « Petit Journal » de Sainte Faustine, chercheront des réponses aux questions suivantes: comment s’ouvrir au Saint-Esprit? Comment le laisser nous guider?

Le samedi 8 juin dans la paroisse de St. Catherine d’Alexandrie à Terni, en Slovaquie, un jour de recueillement pour les jeunes qui se préparent pour le sacrement de la Confirmation. Sur l’invitation du curé, Imrich Revák, les conférences sur le mystère de la miséricorde de Dieu et une attitude de confiance en Dieu et de miséricorde envers les autres seront proclamées et dirigées par s. M. Clareta Fečová, KMBM de la communauté de Košice de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde.

Le 19 juin à 21h00 au Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Lagiewniki, la veillée de prière commencera avant la Pentecôte. Le Cénacle – où nous demandons, avec Marie, Mère de Miséricorde, Sa lumière, son pouvoir et ses dons pour nous, l’Église de la Sainte Patrie et le monde entier – sera la chapelle avec le tableau de Jésus Miséricordieux et le tombeau de Sainte Faustine. La veillée se terminera par l’Eucharistie célébrée à 24h00. Dans cette prière, vous pouvez vous connecter via la transmission en ligne sur le site: faustyna.pl.

La communauté „La femme est divine”, le père Andrzej Wiecki, son guide spirituel, et les soeurs de la communauté de Gdańsk de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde, invitent cordialement les couples mariés voulant avoir des enfants à l’adoration de Jésus miséricordieux avec la prière pour la guérison qui se tiendra le 8 juin à 19h30 au Sanctuaire Notre-Dame de Matemblewo. Transmission en ligne: www.kobietajestboska.pl.

Le  8 juin – comme le huitième jour de chaque mois – la communauté de Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde de Gdansk soutient par la prière les couples qui désirent la progéniture. Cette liste comprend déjà plus de 700 couples de Pologne, Italie, France et EUA et 203 d’entre eux attendent ou ont des enfants. Les intentions demandant la prière à cette intention (prénoms des couples mariés) peuvent être envoyées par e-mail à : kobietajestboska@gmail.com ou via le fanpage de la formation LA FEMME EST DIVINE.

Le 8 juin (samedi), dans le Sanctuaire de la Miséricorde Divine à Cracovie-Łagiewniki, il y aura une réunion mensuelle de la Communauté Sychar. A 17h00, dans la chapelle avec le tableau miraculeux de Jésus Miséricordieux et la tombe de Sainte Faustine, sera célébrée la messe pour les mariages en difficulté et il y aura une rencontre dans la salle „Faustinum”. Dans cette intention – pour les mariages en situation de crise – tous les jours à 20h30, les sœurs de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde dirigent le rosaire dans le Sanctuaire de Lagiewniki.

Le 7 juin de cette année, nous avons le 22e anniversaire du premier pèlerinage du pape Jean-Paul II au Sanctuaire de la Miséricorde Divine de Cracovie-Lagiewniki. Le pape a prié devant le tableau miraculeux de Jésus Miséricordieux et le tombeau de Sainte Sœur Faustine puis et a donné un bref discours dans lequel il a abordé un certain nombre de questions importantes. Il a parlé entre autres que rien n’est aussi nécessaire pour l’homme que la miséricorde de Dieu, qu’il avais apporté le message de la Miséricorde au Siège de Pierre et qu’il formait l’image de son pontificat, il a remercié d’avoir pu répondre aux souhaits de Jésus et introduire la fête de la Miséricorde en Pologne. Il a adressé un message spécial adressé aux sœurs de la Congrégation de Notre-Dame de la Miséricorde en les renforçant dans le ministère apostolique charismatique que Dieu lui a confié par Sœur Faustine.